Nicolas Gangloff

Nicolas Gangloff

J’ai 47 ans. Je suis père d’une fille de 17 ans qui vit avec sa mère au Japon.

Je suis Appaméen depuis plus de 13 ans, revenu en Ariège après y avoir grandi, étudié du primaire jusqu’au Bac et travaillé une année en contrat aidé pour Radio Transparence, qui s’appelait encore Ariège FM quand j’ai commencé plus jeune à y animer des émissions bénévoles.

Je travaille aujourd’hui comme ouvrier ajusteur-monteur chez un sous-traitant aéronautique.

Aux dernières élections professionelles, j’ai été réélu délégué au Comité Social et Économique (CSE) de l’entreprise qui m’emploie, après un mandat de 5 ans comme secrétaire du Comité Hygiène et Conditions de travail (CHSCT).
Depuis 2019, je me suis proposé comme référent « racisme et discrimination ». Ma proposition a été retenue par le CSE et par ma Direction. Mon rôle consiste à intervenir comme médiateur ou conseiller lors de conflits ouverts, ou à la demande de salarié.e.s.
Mes collègues de travail viennent aussi s’adresser à moi pour une aide ou pour un accompagnement dans leurs dossiers et démarches de départ en retraite.

Militant actif de La France Insoumise en Ariège.
Engagé dans le groupe d’action « Pamiers l’Insoumise »
Membre du Comité National de Résistance et de Reconquête des Acquis de 36 et 45.

Les valeurs de Gauche, les idées progressistes et égalitaires et le souci de justice sociale qui nous unissent sont les fondamentaux de mon engagement sur la liste Pamiers Citoyenne.

Il est possible de venir à bout des marchands de sommeil qui prospèrent au détriment de personnes souvent fragiles. Aujourd’hui, 37 % des commerces ont tout simplement disparu, 1200 logements sont fermés et souvent difficiles, voir impossibles à rénover car les travaux seraient beaucoup trop chers à réaliser.
Nous avons recensé près de 430 logements indignes, loués par des propriétaires indélicats qui hébergent toute la misère de notre société, sans malheureusement être inquiétés ni par la Mairie actuelle, qui a refusé d’instaurer un « Permis de louer » sur la commune demandé par des conseillers d’opposition depuis plus de 10 ans, ni par la Communauté de Communes des Portes d’Ariège Pyrénées qui a aussi son champ de compétence en la matière.
Ce sujet me tient particulièrement à cœur, et je sais qu’une municipalité a les moyens de mettre en place une réelle politique favorisant la mixité sociale dans l’habitat, qui est le meilleur barrage à la constitution de ghettos. Or en raison d’une fiscalité dissuasive, «la classe moyenne» part de plus en plus souvent habiter dans les communes limitrophes qui ont vu en moins de 10 ans leur population fortement augmenter, au détriment de Pamiers.

Voter Pamiers Citoyenne, liste de la gauche, écologiste et solidaire, c’est aussi voter pour davantage de consultations et d’implication citoyenne.

Nous aurons tous ensemble la volonté de rendre Pamiers à nouveau dynamique.

Nicolas Gangloff

Lire mon texte sur le logement et l’urbanisme présenté en réunion publique le 25 janvier

Publié par >> Nicolas Gangloff

Nicolas GangloffJ'ai 47 ans, je suis ouvrier ajusteur monteur aéronautique.
Les valeurs de Gauche, les idées progressistes, égalitaires et le soucis de justice sociale qui nous unissent sont les fondamentaux de mon engagement sur la liste Pamiers Citoyenne.
Voter pour nous, c’est voter pour davantage de consultations et d’implication citoyenne dans tous les quartiers de la ville.

Laisser un commentaire