Alain Amardeilh

Alain Amardeilh

Je suis né en 1954, j’ai donc 66 ans.

Mes parents étaient agriculteurs, ils ont réussi à nous élever, ma sœur et moi, sur une ferme en location (fermage) de moins de 15 hectares, aujourd’hui une telle situation ne serait pas envisageable.

A 14 ans, mes parents m’ont envoyé en internat apprendre la mécanique générale (ajusteur, tourneur, fraiseur) puis tout naturellement je suis rentré à l’usine métallurgique de Pamiers.

Étant confronté à la réalité du monde du travail je faisais tout naturellement mon chemin vers le syndicalisme puis vers la politique et adhérais au parti communiste.

Aujourd’hui nous vivons sur des conquêtes telles que la sécurité sociale et son système des retraites, mis en place après la guerre par le conseil de la résistance dont le ministre communiste Ambroise Croizat fut le maître d’œuvre. Alors que ce système est encore soutenu par 60 % de la population je veux être cet élu municipal qui défendra de telles valeurs de partage, mais aussi œuvrer au développement de l’usine de Pamiers son poumon économique.

Entre autres fonctions, j’ai fait 2 mandats municipaux, dont un d’adjoint aux travaux et à la direction des relations humaines, à la Tour du Crieu.

Laisser un commentaire